Un écosystème entrepreneurial et collaboratif entre les entreprises, les organisations et le monde du savoir.

Mobiliser.

Collaborer.

Innover.

Entreprendre.

Qu’est-ce que la Vallée de la Transition Énergétique?

Guidées par la volonté de contribuer à l’accélération de la transition énergétique et à la réduction de l’empreinte environnementale au sein des milieux urbains, industriels et portuaires, les villes de Bécancour, Shawinigan et Trois-Rivières unissent leurs forces au bénéfice d’une proposition collective qui vise à opérer une transition durable à la hauteur de leurs ambitions et de celle du Québec. Ensemble, elles aspirent à mettre en force un écosystème de recherche, à apporter des solutions innovantes, technologiques et économiques en réponse aux défis sociétaux et écologiques.

Nos secteurs de développement

La VTE compte devenir une référence nationale et mondiale en recherche, en développement, en industrialisation et en valorisation de l’innovation issue de ses axes technologiques, en plus d’en favoriser la commercialisation. Le tout afin de positionner clairement le Québec et ses atouts dans un marché en émergence.

Filière
batterie

  • Éco-conception et optimisation des futures batteries de nouvelle génération;
  • Reconditionnement et recyclage de batteries;
  • Valorisation des minéraux critiques et stratégiques et optimisation des procédés électrochimiques.

Électrification
des transports

  • Développement / intégration de composantes, de systèmes innovants de recharge et d’électrification;
  • Développement de véhicules hors routes électriques.

Hydrogène et décarbonation industrielle et portuaire

  • Logistique et systèmes décarbonés de l’industrie lourde, des opérations portuaires et du transport lourd;
  • Production (électrolyse, biomasse, éolien, solaire), stockage, distribution et utilisation de l’hydrogène renouvelable et bas carbone dans la chaîne industrielle et portuaire.

Les trois pôles
d’innovation

Pôle
Bécancour

Créneau d’affaires naturel pour Bécancour, la thématique environnementale s’est tissée à travers sa vocation industrielle, qui a vu naître un des premiers noyaux de symbiose industrielle au Québec. La plupart des sous-secteurs industriels y sont représentés, choisissant Bécancour pour se responsabiliser face aux enjeux d’acceptabilité sociale et atteindre leurs cibles de réduction des GES.

Avec le plus grand parc industriel et portuaire de juridiction provinciale, où se confirment des investissements d’envergure dans la filière batterie et se développe la production d’hydrogène vert, Bécancour est reconnue mondialement et devient un terrain de jeu idéal pour tester et mettre à l’échelle les solutions technologiques innovantes de la VTE.

Pôle
Shawinigan

Désignée Cité de l’Énergie après avoir marqué l’histoire de l’hydroélectricité de la province, Shawinigan continue de tracer son expertise dans l’électrochimie et l’électrification des transports. Ancrée par ses centres de recherche présents sur son territoire et riche d’un écosystème innovant d’entreprises dans le secteur de l’électrification des transports, Shawinigan se présente déjà comme un pilier essentiel dans les prochaines étapes du développement de la VTE.

La contribution de Shawinigan passe aussi par sa culture entrepreneuriale, qui s’est enracinée depuis plus de dix ans par le biais d’infrastructures d’incubation favorisant l’émergence de startups.

Pôle
Trois-Rivières

Pionnière de l’industrie lourde au Canada et reconnue pour sa qualité de vie et sa richesse culturelle, Trois-Rivières oriente ses efforts sur la diminution de l’empreinte carbone des activités industrielles et portuaires visant l’atteinte des objectifs du Québec et du Canada. Les investissements de la Ville dans un nouveau modèle de développement économique ont conduit en 2019 au lancement du district entrepreneurial innovant Halo, d’où émanent maintenant diverses activités d’animation et de maillage.

Centre géographique de la VTE, Trois-Rivières se placera aussi au centre de sa culture de collaboration, entourée par des acteurs importants de l’innovation qui se démarquent dans les secteurs des énergies renouvelables, des technologies propres et du développement durable.

Écosystème du savoir

Positionner le Québec comme chef de file mondial de la recherche, de la formation, du développement et de l’industrialisation en innovation technologique de la VTE. Mettre en lumière un exemple de concertation d’une synergie interétablissements et interordres pour promouvoir le transfert des connaissances et le développement de technologies touchant à la transition énergétique.

Le comité scientifique de la VTE défini et oriente la programmation scientifique liée aux trois secteurs de développement de la VTE. Il encourage les innovations et les partenariats entre l’ensemble des acteurs pour renforcer l’expertise existante et repousser les limites du savoir. Il favorise les projets collaboratifs et la mutualisation des ressources pour accroître la synergie des composantes de l’écosystème.

Équipe

Alain Lemieux

Alain Lemieux

Directeur général

Alexia Selin

Alexia Selin

Adjointe à la direction

Guillaume Parenteau

Guillaume Parenteau

Vice-Président au développement des affaires

Michèle Landry

Vice-présidente,  affaires publiques et relations avec le milieu

Clément Villemont

Vice-président,  milieu du savoir et écosystème de l’innovation

Florence Harvey

Coordonnatrice communications et évènements

Cédrick Lalaizon

Consultant stratégique projets spéciaux – Corridor d’échange France-Québec

Contactez-nous

Téléphone

Courriel

Adresse

1000 Boulevard Arthur-Sicard,
Bécancour, G9H 2Z8